Le centre de vaccination de Labège a fermé ses portes

équipe du centre de vaccination de Labège
Date
04/05/2022
La salle du Lac s’est investie de mars 2020 à juillet 2021 en pôle de test, puis de vaccination. Les locaux devenus libres suite au déménagement du Sicoval ont hébergé et pris la suite de cette mission.

Une expérience enrichissante

Près de 100 000 "piqûres" ont été injectées durant cette période, comme l’a rappelé le Dr Jean-Marc Huyghe de Castanet, référent avec Dr Pascal Vinas, d'Auzeville. "Une expérience enrichissante sur tous les paramètres. Il y a eu toujours cette empathie entre des personnes venant se faire vacciner et le personnel sur place. On se retrouve orphelin, il va nous manquer quelque chose." Le docteur a du mal à cacher son émotion, d’autant que tout s’est déroulé de manière conviviale avec des intervenants impliqués et compétents.

Des rapports extraordinaires

Marie-Pierre Plaux, détachée par le Sicoval, va revenir dans le service de la petite enfance. "Il y a eu des rapports extraordinaires, je ne suis pas prête d’oublier ces moments." Durant la plus grande période, le centre pouvait compter sur une dizaine de contractuels entourant médecins et infirmiers quotidiennement.

Une communication parfaite

Alix, aussi timide que professionnelle, a su tenir le planning, faisant le bonheur de tout monde. "Elle a fait un travail énorme. Avec elle, c’est tous les intervenants que je tiens à remercier et à féliciter", clamait haut et fort le Dr Huyghe lors d’un rassemblement amical pour clôturer cette mission. Il a mis aussi en valeur la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) dont il en est un des fondateurs. "À Labège, il y a eu une communication parfaite entre la CPTS et le Sicoval." Ce qui est sûr, si demain, ces centres doivent rouvrir, Labège n’en fera plus partie, du moins dans cet environnement. En effet, les locaux doivent être détruits pour laisser place à la gare multimodale.

Daniel Drouet - mercredi 4 mai 2022

Castanet-Tolosan. Le centre de vaccination  a fermé ses portes